Les commerçants ont perdu la guerre de la vente en ligne

Vous n’avez pas de e-commerce ! Pas grave, Amazon a déjà pris votre place.L’e-commerce n’est pas fait pour vous, car il est déjà trop tard. Ce mode de vente est déjà dans un stade très avancé et se porte très bien sans vous.

Plus sérieusement, vous auriez dû ouvrir une boutique en ligne il y a dix ans. Mais vous savez quoi ? Le deuxième meilleur moment pour ouvrir votre boutique en ligne, c’est maintenant.

Vous êtes face à vous-même et vous seul pouvez prendre la meilleure décision pour vous adapter au monde de l’e-commerce. En vous empêchant de vous améliorer, vous générez de la négation envers vous-même. En réalité, vous vous trouvez des excuses pour ne rien faire.

Vous prenez la décision d’adopter de nouveau processus pour améliorer votre activité. Rendez possible ce qui vous semble impossible.

Cela demande une certaine force de caractère pour arriver à affronter ses propres démons. Devenir un commerçant 2.0.

Vente en ligne perdue

Vos habitudes sont encrées ! Vous êtes en colère !

Durant ce satané confinement, je me suis mise à faire du pain avec mon mari. Il y a des surprises qui naissent ainsi. Et d’ailleurs, nous avons gardé cette habitude de réaliser du pain. Très vite, je me suis aperçue qu’il nous manquait certains ustensiles. Comme nous souhaitions favoriser le commerce local, c’est-à-dire consommer ou acheter ce qui se trouve dans sa région ou au moins favoriser le marché économique européen. Bon, je ne vais pas trop m’attarder sur ce sujet-là. Nous avons donc fait nos recherches sur internet en ce sens, pour trouver un commerce dans les environs. Nous découvrons un commerce correspondant à notre recherche, mais malheureusement, ce commerce n’a pas de boutique en ligne. J’essaye donc tant bien que mal de décrire ce que je recherche et passe donc une commande par téléphone. Et je me déplace pour récupérer ladite commande.

J’ai souhaité la rencontrer afin de discuter aussi de la raison de ne pas avoir de boutique en ligne. Et croyez-le ou non, la commerçante était en colère. Elle était persuadée en son for intérieur, à tort ou à raison, que les clients qui se ruent sur l’e-commerce sont horribles, qu’Amazon a tout prit. Que le commerce va mourir, bref vous l’aurez compris ! Le tableau était bien sombre.

C’était inutile de la persuader que l’e-commerce est au contraire une nouvelle manière de commercer.
Certes numérique et malgré tout vers l’évolution économique de tous et toutes. C’est le chemin emprunté naturellement par des milliers d’entreprises, de commerces, d’indépendants qui sont à l’écoute de leurs diverses clientèles.

Elle est *en colère *! Elle *n’écoute plus ses clients *! Et j’y ai ressenti du désarroi face à cette situation. J’ai attendu que toute sa colère retombe. Puis, nous en avons discuté. Elle possède un site vitrine, les clients peuvent la contacter par un formulaire. Mais tout cela tombe à l’eau si ce n’est pas exploité judicieusement. La discussion amène à une réflexion.

Il me semble qu’elle en est consciente, mais ne souhaite pas réaliser ce changement. Elle reste dans ses habitudes bien ancrées. C’est laissé finalement les concurrents prendre ses parts du marché de l’e-commerce. Je ne veux pas d’une boutique en ligne.

Vous tournez en rond ! Vous êtes indécise !

Quand je vais à votre rencontre, vous vous posez mille et une questions. Vous tournez en rond, vous êtes dans l’indécision la plus totale.

Vous avez conscience de l’émergence de l’e-commerce. Vous souhaitez comprendre. Vous voulez vous approprier ce monde numérique afin de donner un coup d’accélérateur à votre activité. Vous êtes perdue. Vous ne savez pas par où commencer. Pour passer à l’action, cela vous demandera de réels efforts.

Pour passer au changement et le réaliser, vous pouvez faire appel à un prestataire de service pour lui demander un devis afin d’analyser la situation. Et cette fois-ci, prenez cela au sérieux. Arrêtez d’accumuler les devis ! Et passez vraiment à l’action.

Vous n’avez pas encore de prestataire de service ! Vous pouvez me contacter par ce formulaire.

Saisissez votre chance, ne la laissez pas filer et sautez dans le train de l’e-commerce. Vous avez une expertise, une plus-value à partager avec votre clientèle. Une boutique en ligne, le défi pour beaucoup de commerçants

Vous vous êtes attelés à la tâche.

Vous avez relevé vos manches et vous vous êtes attelés à la tâche. Vous avez pris les devants et vous avez fait appel à un prestataire de service. Vous avez votre boutique en ligne, vous avez mis tous vos produits, trop même. Vous avez été submergée par la tâche. Il ne vous a pas vraiment prévenu de l’ampleur de la tâche. En effet, une boutique en ligne se prépare en amont comme pour son commerce physique. Cela demande de la préparation à la fois physique et mentale. Il faut penser au chemin que la clientèle va réaliser en ligne, lui faciliter la tâche, les commandes, le service après-vente, etc., et vous avez abandonné, car vous avez sous-estimé tout cela. Vous vouliez tout gérer et tout seule. Vous manquiez de confiance pour déléguer la tâche à un membre de votre personnel.

Je me souviens de cette longue conversation que nous avions partagée. Je me souviens également de votre surprise lorsque je vous ai dit de choisir vos meilleurs produits et de les mettre sur votre boutique en ligne. De petit à petit, ajouter de nouveaux produits et de réaliser la promotion sous la forme d’un article, d’une vidéo ou par e-mail à vos clients. L’art de mettre en scène un produit. Et de donner l’envie à l’achat.

Vous en êtes consciente vraiment de l’e-commerce. L’idée de recommencer à nouveau et autrement est à nouveau présentée. Mais n’attendez pas trop longtemps, car le temps de réfléchir, c’est déjà trop tard pour vous aussi.

Le potentiel de la vente en ligne

Ces conversations ne sont pas fictives. Elles sont réelles. Beaucoup de commerçants ont un rapport à l’e-commerce désastreux. D’autres ont eu ou ont un meilleur rapport, mais n’en sont pas réellement convaincus.

Vous êtes responsables de ce qui vous arrive. Vous n’avez pas **détecté à temps ** tout le potentiel qu’une boutique en ligne peut vous apporter. Néanmoins, il subsiste des solutions pour corriger le tir et s’en sortir.

Le circuit économique local, régional ou national et tous les secteurs confondus ont subi une forte mutation en raison de la croissance du commerce électronique. Sans parler des différentes crises que nous subissons régulièrement et qui accélèrent encore plus la voie vers le numérique. Le commerce existe depuis l’arrivée de l’homme. Maintenant, c’est une activité qui s’est numérisée. Les clients, tout comme vous et moi, sommes rapidement adaptés à cette nouvelle manière de consommer. Effets de l’e-commerce mondial et européen

L’e-commerce est présent pour les entrepreneurs et les entrepreneuses qui en veulent vraiment et qui sont prêts pour donner un nouveau coup d’accélérateur au niveau de leur activité. L’e-commerce travaillera avec vous et non contre vous si vous voulez survivre évidemment.

C’est à votre tour, entrepreneur, d’innover et de chercher une solution e-commerce. Vous donnerez ainsi une perspective pour votre activité.

Des solutions pour la vente en ligne

1 Prenez votre téléphone et faites appel à votre réseau.
2 Envoyez un e-mail à vos différents contacts.
3 Réagissez ! Et faites appel à un prestataire de service si vous avez besoin d’aide. Vous pouvez également faire appel à nous par notre formulaire de contact.

Si vous avez aimé l'article, vous êtes libre de le partager :)
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

Laisser un commentaire

Vous êtes libre de recevoir gratuitement le livre «Lancez votre boutique en ligne»